Ce type de massage à Grand-Bassam Côte d'Ivoire aide à stimuler la lymphe et est pratiqué par un masseur kinésithérapeute. Il est constitué de deux principales étapes : la première qui vise à « pomper » les zones richement vascularisées où sont situés de réseaux lymphatiques (ex. : creux poplité, creux de l'aisselle, trigone fémoral) puis la deuxième étape vise à chasser la lymphe par des manœuvres de pressions telles que le tampon-buvard (de la paume aux doigts) ou le déroulement des mains (de l'auriculaire au pouce), pratiqué du distal vers le proximal.

Comme elle circule juste sous la peau, à 80 % en superficie, et que ces vaisseaux sont très fragiles, les gestes seront extrêmement délicats. Ici, les doigts du praticien effectuent des mouvements de vagues afin de favoriser la contraction harmonieuse des unités musculaires situées dans les voies lymphatiques (les lymphangions ou « petits cœurs » des vaisseaux lymphatiques). Pour ce faire, il est nécessaire d'apprendre avec précision la situation des groupes ganglionnaires, le trajet qui suit le flux lymphatique, et bien ressentir le rythme et la pression à utiliser sur chaque zone du corps. Contrairement aux autres techniques de drainage, les mains restent en permanence en contact avec les tissus car les séances sont aussi des instants privilégiés pour accompagner le patient, être à l'écoute de ses rythmes organiques et énergétiques.

Utile pour toute personne fatiguée qui a besoin de stimuler son système immunitaire; utile aussi pour les per- sonnes présentant des œdèmes lymphatiques, veineux dans une moindre mesure (mais la manipulation est légèrement différente: pas de pompage et le déplacement est lent et suit le réseau veineux) ou des personnes ayant les « jambes lourdes ».
Drainage lymphatique manuel à Grand-Bassam Côte d'Ivoire